Portraits d’élus : édito et trombino !

A la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Lyon

Fin 2021, j’ai été amené à produire deux séries de portraits pour accompagner le renouvellement des représentants à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la région Auvergne Rhône Alpes. Des chefs d’entreprise, élus pour 5 ans par leurs pairs afin de représenter les artisans de chaque département. Et le nouveau Président de la CMA Lyon-Rhône, Christophe Bernollin. Une saveur particulière pour un photographe artisan.

Aurélien-AUDY-photographe-LYON---portrait-trombino-CMA-Rhone-Lyon-élus-2021

Portrait édito pour le Président

La première session était édito, pour le Président Christophe Bernollin. La photo éditoriale, c’est une image qui a vocation à être publiée dans une revue, pour illustrer un article. Ici en l’occurrence dans le magazine Artisanat. Et à la manière d’un édito, parti pris écrit par la rédaction en chef qui ouvre la lecture du magazine, la photo édito doit raconter quelque chose, porter un contexte. Aussi le décor est essentiel.

Direction les locaux modernes de la CMA de Lyon, rue Montrochet, qui offre plusieurs cadres propices à l’exercice : bar à métier, HUB Artipreneur, escalier nuage de métiers forgé, etc.

Et comme Monsieur Bernollin, plâtrier – peintre de profession, exerce dans une commune du beaujolais en bord de Saône, nous sommes allés sur les quais de Confluence.

Portrait trombino pour les autres

La CMA de Lyon avait également besoin de portraits type trombinoscope pour l’ensemble des élus départementaux, rassemblés pour la première réunion de leur mandat début novembre 2021. Rassembler 25 chefs d’entreprise n’est pas une mince affaire, leur investiture était une bonne occasion pour réaliser cette série de portraits. Pour du trombino, et contrairement à de l’édito, on se concentre sur le visage, sans décor, et on recherche l’uniformité entre toutes les images. Uniformité de rendu et de cadrage. D’où la mise en place d’un studio mobile dans les locaux de la CMA.Aurélien-AUDY-photographe-LYON---portrait-trombino-studio-mobile

Le studio mobile [setup à trois lumières pour information] permet d’une part d’avoir une lumière de qualité et identique pour tout le monde. Et d’autre part, de fixer un cadre avec une marque au sol, pour conserver le même cadre. Les élus peuvent ainsi se succéder rapidement pour se faire tirer le portrait, pendant les 2 heures d’accueil qui ont précédées la réunion. Un grand merci à Capucine et Vanessa pour leur confiance !

Plus d’informations sur mes prestations en entreprise, et plus particulièrement sur le portrait.