Photo de groupe évolutive : mise à jour

Une image conçue pour s’adapter à votre équipe.

Mise à jour : 8 mois après notre première collaboration, Sidney Pelletier, responsable de l’agence Guy Hoquet Lyon 9, m’a recontacté. Depuis le projet initial, réalisé en mai 2021, quatre personnes sont parties vers d’autres horizons, remplacées par trois nouvelles recrues. Sidney a attendu que ses effectifs se stabilisent pour qu’on entreprenne ensemble la mise à jour de la photo de groupe évolutive. Ci-dessous, l’évolution de l’image.

Mise à jour des personnes, pas du concept

La scénographie définie à l’occasion du projet initial ne change pas. Rien n’interdit d’avoir de nouvelles idées, mais comme il faut se caler sur l’existant, on remplace quasiment poste pour poste. En théorie… Dans le cas présent, un minimum de réagencement s’impose, puisqu’on perd un protagoniste au change. Ca signifie qu’on introduit un déséquilibre dans la répartition par rapport à l’image de départ. On avait une composition centrée sur Sidney, portant le toit de la maison, et 5 personnes de chaque côté. Là, on passe sur 10 personnes en tout. Or, je tiens à conserver ce centrage, et la personne qui tenait un des murs de la maison doit être remplacée à l’identique. Il reste donc le mètre roulant, le téléphone et la pancarte. Pour deux personnes.

Déroulé du shooting

Après avoir réinstallé mon setup lumières + fond comme la fois précédente, je rassemble mes accessoires et me prépare à accueillir les trois nouveaux agents immobiliers.

Contrairement au début du projet, où on ne sait pas encore comment on va disposer les uns et les autres, ici on a des espaces à combler. Le pilotage des sujets et des poses doit donc se faire avec précision. Je tente plusieurs alternatives pour la structure de la maison, quelques variations de poses pour le mètre roulant, mais assez peu de déclinaisons pour la partie téléphone. Il y a une part d’intuition, de feeling, et aussi de hasard : comment les personnes vont interagir avec leur objet, leur « rôle » ? Ci-dessous, quelques-unes des vues alternatives, non retenues.

Montage de la mise à jour

Comme sur le projet initial, je fais un pré-montage avec les vues que je trouve les plus réussies. Par pré-montage, comprenez avec un détourage à la serpe, sans traitement des images, ni jeu d’ombres. L’objectif, c’est de faire valider au client ma proposition, tout en lui montrant les vues alternatives disponibles.

Les agents avaient oublié de prendre la pancarte Guy Hoquet, seul élément que je n’avais pas au studio. J’ai donc tenté une version du montage avec la pancarte récupérée sur la photo de groupe précédente. Et j’ai voulu essayer de rajouter un peu de profondeur et de texture dans l’image, en créant un faux mur. Dans ces cas là, je fais les exports avec et sans, le client choisit lequel il souhaite utiliser. Le bleu s’est par ailleurs décalé vers le cyan pour coller au plus près à la couleur du logo.

Enfin, on a profité de l’occasion pour faire une série de portraits sur le même principe que pour le reste de l’équipe. Merci encore à l’équipe de l’agence Guy Hoquet Lyon 9 pour sa confiance renouvelée !

Plus d’informations sur mes prestations en entreprise, et plus particulièrement sur le portrait et la photo de groupe.

Contact

Vous pouvez aussi m’appeler au 06 62 555 963

Ce formulaire est désactivé dans la mesure où vous refusez d’accepter le service Google reCAPTCHA nécessaire pour valider toute expédition de message depuis celui-ci.

Image sous copyright !