Key visual : au cœur de votre com

Affiches, campagnes publicitaires, kakemonos, etc.

Le key visual, dans le jargon du marketing et de la pub, c’est le « visuel clé » autour duquel va s’axer une campagne de communication. Pour ma part, c’est de la photo, mais ça pourrait aussi bien être un dessin ou une infographie. Le key visual est imaginé par les personnes à l’origine de la campagne (généralement des agences), puis il est concrétisé par le photographe en suivant un cahier des charges très précis. Comprenez par là que le photographe est sollicité pour son savoir-faire, notamment technique, plus que pour sa force de proposition.

En fin de chaîne, le visuel se retrouvera au centre de la com, accompagné du contenu textuel, de l’habillage explicitant le message. Voici trois exemples de key visual que j’ai réalisés récemment, dans différents domaines. Une série de portraits pour une campagne marque employeur, un visuel pour illustrer l’affiche d’un spectacle et une photo de produit pour la com éphémère d’un pop-up store.

Aurélien-AUDY - photographe Lyon - key visual

Campagne marque employeur avec Intrum

Sous la houlette d’une agence de communication, la société de production audiovisuelle One Shot Film m’a demandé de réaliser les photos ci-dessous. J’avais un cahier des charges précis (cadrages, poses, types d’arrière plan, etc.), des modèles imposés (employés d’Intrum, intervenant aussi en vidéo) et les décors des bureaux de l’entreprise. On a mixé la production de vidéos et de photos tout au long de la journée.

Au programme, quatre employés à photographier sur autant de décors différents, tous avec des besoins d’éclairage. Les lieux avaient été repérés quelques jours avant. Au maquillage, la très professionnelle Jade Rodriguez.

Affiche événementielle pour un spectacle

La société Polaris, spécialisée dans la production de spectacles immersifs, m’a demandé de réaliser le key visual pour l’affiche d’un spectacle à venir. « 1900, Château de Digoine », une reconstitution d’époque autour de la vie de l’actrice exubérante Sarah Bernhardt. Polaris s’est occupé de tous les préparatifs : réservation du lieu, recrutement des figurants, avec accessoires et costumes, location de la voiture de collection, etc. Cette séquence était en fait une sorte de répétition générale, grandeur nature, servant également à réaliser la vidéo promotionnelle et l’affiche.

Polaris m’a transmis un modèle, sorte d’intention de résultat (l’affiche de Downtown Abbey). Mais pas de repérage possible et je ne connaissais pas les lieux. J’ai donc mené un repérage à distance avec Google Maps et l’application Sun Position pour déterminer une heure de shooting. Sachant qu’il fallait obligatoirement réaliser les prises de vue avec la face avant du château, qui n’était pas celle qui offrait la meilleure exposition. En tout cas par rapport à l’exemple de Downtown Abbey.

La scénographie était impulsée par la direction artistique, j’ai choisi le cadre, la manière d’éclairer et en partie les postures. C’était très fun et avec des conditions météo particulièrement clémentes pour un mois de janvier.

Key visual pour campagne éphémère

La marque Extrême, via l’agence de com Luzyne, m’a contacté pour réaliser un visuel gourmand : une glace customisée. L’objectif : communiquer autour de la création d’un bar à glaces éphémère dans Paris. Un pop-up store comme on les appelle dans le milieu, où les clients pouvaient personnaliser leurs glaces Extrême avec une multitude de toppings différents. Direction mon studio, avec quelques glaces d’avance au congélo, Alicia de l’agence Luzyne et Rémi (@dealer_de_cook) aux créations culinaires.

Deux difficultés à surmonter :

1- faire tenir la glace à la verticale, de sorte à avoir une ombre portée exploitable au sol. J’ai donc fabriqué un support dans un panneau de fibre composite, facile à faire disparaître en post-production.

2- aller vite car les glaces fondent vite en studio, avec les lumières et malgré la clim. Aller vite aussi parce que j’ai shooté en focus stacking pour avoir un maximum de netteté au détourage.