25 personnes, 75 portraits, 1 journée

Trombinoscope complet chez Auvergne Rhône-Alpes Energie Environnement

Le trombinoscope est un grand classique de l’entreprise. Il sert à la fois en interne – Intranet, annuaire, etc. – et pour la communication externe – site Web, cartes de visite, signatures d’email, documents officiels, communiqués de presse, plaquettes promotionnelles, etc. Avoir des portraits de qualité et uniformes pour tous les membres d’une équipe, ça renforce l’image de l’entreprise, son sérieux. Un principe d’autant plus important quand on est une entité officielle, un acteur régional comme l’agence Auvergne Rhône-Alpes Energie Environnement qui m’a missionné sur ce projet. 25 personnes dans l’équipe, un besoin de 3 portraits différents par personne (couleur, noir et blanc et un plain-pied), le tout sur fond blanc pour faciliter l’intégration sur le site Web de l’agence.

Aurélien AUDY - photographe Lyon Villeurbanne - studio mobile trombinoscope

Mon studio dans vos locaux

Outre le cahier des charges sur les visuels à produire, AURA-EE avait un impératif important : ne pas désorganiser le service en réalisant le trombinoscope. Cela signifiait de proposer un lieu de shooting à proximité des locaux, pour limiter les déplacements de l’équipe. J’ai donc fait au plus proche : dans les locaux de l’agence !

Une organisation minute

La grande salle de réunion a ainsi été transformée en studio avec fond blanc et traîne au sol (pour les photos de plain-pied) et quatre flashs de studio (deux pour le fond, deux pour les sujets). Puis les 25 personnes ont défilé toute la journée, avec des créneaux de 15 minutes par personne. De quoi occasionner une perte de temps minimum pour les collaborateurs, et une fluidité maximum pour la réalisation de la prestation trombinoscope.

15 minutes pour trois portraits, ça peut paraître long mais il faut prendre le temps d’expliquer le déroulé du shooting. Et surtout, mon rôle de photographe c’est aussi de rassurer, détendre et guider des sujets qui ne sont pas forcément habitués à poser, ni trop à l’aise avec l’exercice. Parfois la simple vue de tout le matériel photo intimidait. En réalité, 15 minutes c’est plutôt court. Mais tout le monde s’en est bien sorti.

Le plus compliqué finalement, ça a été de trouver la bonne date qui arrangeait tout le monde. Et de répéter 25 fois plus ou moins les mêmes choses sur la journée de shooting – c’est le jeu. Merci à Auvergne Rhône-Alpes Energie Environnement pour sa confiance !

Plus d’infos sur mes prestations de portrait corporate.