Photo de groupe : flexible et évolutive

14 personnes de l’équipe Mercier Immobilier prennent la pose au studio.

Ca faisait un moment que je songeais à réaliser un projet comme celui-ci, avec et pour des professionnels. J’avais déjà expérimenté la photo de groupe composite il y a deux ans avec une famille, et depuis j’utilise le compositing dès que la situation s’y prête. Cette technique consiste à assembler plusieurs images pour n’en former qu’une. C’est utile pour mixer des zones exposées différemment (mieux que la HDR) mais aussi pour recomposer une scène a posteriori.

J’avais en tête le visuel réalisé en 2016 par G-Star avec Pharrell Williams pour une campagne de pub. Alors quand l’agence Emergence m’a contacté pour me soumettre son projet de photo de groupe avec Mercier Immobilier, j’ai sauté sur l’occasion !

L’idée de la requête initiale : produire une photo originale, moderne, décontractée mais pro avec l’équipe complète d’une agence immobilière. Soit 19 personnes au départ (14 à l’arrivée, pour diverses raisons). Une belle phase de réflexion et de préparatifs allait commencer…

Aurélien-AUDY-photographe-Lyon-photo-groupe-équipe-studio-flexible-agence-communication-Mercier-Immobilier-entreprise

Un des rendus définitifs de la photo de groupe

Une photo de groupe bien cadrée

Ce type de réalisation exige beaucoup de travail en amont. A commencer par déterminer avec l’agence de communication ce que souhaitait son client. Et ce qu’il ne souhaitait pas, c’est souvent tout aussi important. Un code couleur ? Des éléments de décor ? Si oui, quel style ? Intégration ou pas du nom de l’agence immobilière dans le visuel ? Si oui, comment (physique ou en post-production) ? Quel ratio d’image ? Bref, moult questions auxquelles il faut bien répondre pour savoir dans quelle direction partir puis avancer.

Au fil des réponses, le tableau s’est dressé morceau par morceau. Il n’y a pas eu d’enveloppe stylisme sur ce projet, aussi j’ai dû assurer la recherche et la production des éléments de décor voulus. Fabrication de meubles, achat de fauteuil et de plantes, notamment. L’agence Emergence a bien joué son rôle également – fourniture de certains accessoires, remontée de consignes vers le client, logistique du jour J.

Il ne restait plus qu’à prévenir ma maquilleuse de confiance, Sandra Hernandez, et à prévoir le catering (café, boissons, fruits, bonbons et autres babioles à grignoter) pour passer une journée aussi efficace qu’agréable au studio.

Aurélien AUDY photographe - Studio Pole Pixel shooting groupe

Setup et accessoires en place, la veille

De la personne au groupe

L’exercice présente plusieurs difficultés. La première étant qu’il faut bien avoir en tête une esquisse du montage final pour réaliser les prises de vue. Dans quel sens placer les gens ? Que leur faire faire ? Qui en interaction avec de la déco, qui sans ? Si tout le monde est débout les bras ballants, l’image sera fade. Si tout le monde joue avec le mobilier, l’image sera impossible à recomposer. L’équilibre est fragile.

L’autre challenge – mais ça j’ai l’habitude – c’est que tout le monde n’est pas à l’aise avec le fait de poser. Hors là, il faut un minimum d’engagement pour que le résultat fonctionne. Heureusement, l’ambiance joyeuse qui a flotté dans l’air du studio toute la journée a permis aux personnes les moins prédisposées de rentrer dans le jeu. Tout le monde a passé une super journée, un peu dans l’esprit d’un team buliding réussi pour tous ces modèles d’une journée.

Aurélien-AUDY-photographe---shooting-photo-groupe-équipe-studio

En faisant varier les poses, on se donne de la latitude pour le montage final.

Reste le gros morceau : recomposer une photo de groupe. Il faut choisir les bonnes images, les traiter, les détourer d’abord vite fait pour réaliser un premier montage à faire valider au client. Quand la composition est acceptée, on passe au détourage précis des personnes, à la gestion des ombres portées, au nettoyage des traces sur le sol blanc et aux différentes finitions qui vont créer la magie (traitement final, création d’ombres, etc).

Flexible et évolutive

Mais la grande force de cette méthode de production, c’est qu’on peut faire naître un nombre quasi illimité de photos de groupe, pour peu qu’on ait un minimum varié les prises de vue. Exemple tout simple : l’agence visait à la base une image destinée à être imprimée sur une plaquette avec un certain ratio. Mais pour mettre en home page d’un site, l’image était trop étalée.

Aurélien-AUDY-photographe-Lyon-shooting-photo-groupe-équipe-studio-V1

Le tout premier montage, aéré mais trop panoramique.

Qu’à cela ne tienne, j’ai refait un montage plus serré. Flexible, la méthode est aussi évolutive. Si quelqu’un part de chez Mercier Immobilier, je peux l’enlever de la photo. Si quelqu’un rejoint les rangs de l’entreprise, je n’ai qu’une personne à faire passer au studio pour sortir une nouvelle photo de groupe.

Aurélien-AUDY-photographe-Lyon-shooting-photo-groupe-équipe-studio

Le montage préféré du client, plus resserré et donc adapté pour remplir une home page par exemple.

Un grand merci à l’agence Emergence qui m’a apporté ce beau projet, à toute l’équipe de Mercier Immobilier qui a été très sympa et à Sandra, maquilleuse toujours au top !

Plus d’informations sur mes prestations en entreprise.